fbpx

Sommeil et alimentation : quels sont les liens ?

19 octobre 2018
aliments probiotiques
28 novembre 2018



L’hiver arrive à grands pas et suite au passage à l’heure d’hiver certains d’entre nous peuvent se sentir tout raplapla 🤒.

La somnolence, le manque de concentration et l’irritabilité sont des effets à court terme du manque de sommeil.😴 A long terme, le manque de sommeil nous rend vulnérables à certains problèmes de santé comme les rhumes à répétition et le gain de poids. 😒 Pas cool ...

Pour protéger votre microbiote évitez l’excès de sucre


Prendre soin de son microbiote est essentiel pour son sommeil ☝ puisqu’il est responsable de la production dans l’intestin de la sérotonine, l'hormone du sommeil.

La sérotonine produite dans l’intestin est identique à celle du cerveau. Et oui ! Certaines bactéries du microbiote stimulent la production de la sérotonine. Aussi, il semblerait que le tryptophane, acide aminé nécessaire à la synthèse de la sérotonine, soit en partie le résultat d'une réaction chimique des cellules de l'intestin.

👨‍🍳 Mangez équilibré


  • Le soir :

    Limitez les viandes rouges. C'est un précurseur de la dopamine qui stimule le réveil 😅

    Préférez les poissons. Ils sont plus riches en tryptophane qui vont vous aider à dormir (précurseur de la sérotonine) et les féculents qui améliorent l’assimilation du tryptophane.

    Et pourquoi ne pas faire un bon repas végé de temps en temps ? 😉

  • Attention à l'excès de sucres : cela favorise la croissance de mauvaises bactéries
  • Consommez plutôt des aliments riches en fibres qui calmeront vos fringales et nourriront les bonnes bactéries de votre microbiote grâce à leur teneur élevée en fibres.

  • Astuce Happybiote : Lorsque vous êtes fatigués Happybiote vous conseille de consommer des prébiotiques pour augmenter le nombre de bactéries « favorables » composant le microbiote. 😉

    Le manque de sommeil affecte il notre microbiote ?

    Le point de vue du scientifique : 🧐


    Les bactéries composant notre microbiote fonctionne tout comme nous, par cycle de 24 heures. Lors d'une étude, des chercheurs ont mené une expérience sur un groupe de volontaires qui avait un décalage horaires de 8 à 10 heures ✈ (vol États-Unis / Israël). Les scientifiques ont prélevé des échantillons fécaux avant et après le voyage pour les volontaires. Les analyses de selles ont montré que le décalage horaire induisait des modifications dans la composition du microbiote qui influent sur les bactéries favorisant notamment l’obésité autres problèmes de santé.

    Ce qu'il faut retenir pour bien dormir :
  • Mangez équilibré au diner
  • Attention à l'excès de sucre, cela favorise les mauvaises bactéries
  • Si vous êtes fatigués, la consommation de prébiotiques est conseillée
  • Laisser un commentaire

    ESPACE PERSO