fbpx
Comment le changement alimentaire peut apaiser l’intestin ?
7 mai 2019
Le système de parrainage Happybiote 👏
7 mai 2019

Les conseils pour soulager le syndrome de l’intestin irritable

Dans les articles précédents nous avons vu que le syndrome de l’intestin irritable (SII) aussi appelé côlon irritable ou colopathie fonctionnelle est associé à des douleurs abdominales, des ballonnements et des troubles du transit. Il touche environ 15% de la population en France. 😲

Les facteurs d’origine du syndrome de l’intestin irritable sont très divers : altération du microbiote, perméabilité intestinale.

Le programme Happybiote est le premier programme créé pour apprendre ou ré-apprendre à manger différemment. Nous partons du principe que prendre soin de nos intestins et de notre microbiote est un réel atout pour notre bien-être. 🧘‍♀ C’est LE programme pour les personnes souffrant du syndrome de l’intestin irritable.

Dans cet article Carole, diététicienne micronutritionniste chez Happybiote vous donne ses conseils pour soulager le syndrome de l'intestin irritable.

Anti-inflammatoire et anti-irritante

Pour diminuer les symptômes de l’intestin irritable, il est important de mettre en place une alimentation anti-inflammatoire et anti-irritante.

Voici les grands principes :

  • privilégier les légumes et fruits cuits, plutôt que les crudités (pour limiter les fibres irritantes)
  • privilégier les céréales sans gluten et limiter les céréales complètes
  • limiter les aliments riches en lactose
  • privilégier la viande blanche à la viande rouge
  • limiter tous les produits sucrés, ainsi que le café et l’alcool

Cette alimentation va permettre d’épargner et d’apaiser l’intestin, en adoptant la consommation d’aliments faciles à digérer. Ce “régime” alimentaire doit être temporaire, le temps que l’intestin retrouve son intégrité et ses fonctions normales.

Les autres conseils

Afin de compléter vos nouvelles habitudes, il est important de suivre ces conseils pour gagner en efficacité dans la prise en charge du SII :

  • lutter contre le stress. Le stress perturbe la production des enzymes de la digestion, et accélère le transit … Grâce au yoga, à une activité physique douce, à la méditation, toutes les méthodes sont bonnes, il faut juste trouver celle qui te convient ! Un bon magnésium sous forme de complément nutritionnel permet également de lutter contre le stress.
  • manger en pleine conscience : prendre son temps, bien mastiquer, déguster les aliments, c’est important pour favoriser le travail du système digestif. Un aliment non mastiqué apporte 2 fois plus de travail à l’estomac !!! #DigestionLente
  • limiter les médicaments irritants pour l’intestin. Ce sont notamment les médicaments qui traitent les symptômes du SII (par exemple la constipation) mais qui à long terme ont des effets délétères.
  • utiliser des plantes (comme alternative aux médicaments) : la mélisse ou le curcuma pour les douleurs abdominales, le psyllium pour réguler le transit, l’artichaut pour stimuler le foie ...
  • Pratiquer une activité physique chaque jour comme la marche par exemple
  • Penser à boire de l’eau pour faciliter le transit

Chez Happybiote, nous accompagnons les personnes qui souhaitent chouchouter leurs intestins depuis plus de 3 ans. Et nous avons créé un programme qui vous permet d'avoir toutes les clés en mains pour réussir la transition : éducation 👩‍🏫👩‍🎓, motivation 😍🤩, facilitation 🤸‍

Et si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, vous pouvez prendre l'option Suivi individuel avec notre diététicienne micronutritionniste : Carole 😉.

Laisser un commentaire

ESPACE PERSO