fbpx
12 février 2018
Recette de crêpes Happybiote
13 février 2018

Crêpes Happybiote : pimpez vos recettes et faites plaisir à vos intestins !

Tenez bon, c’est la dernière ligne droite ! Vous avez survécu aux bûches de Noël, à la galette des Rois, à la chandeleur, alors vous êtes prêts pour la deuxième tournée de crêpes que l’on mange à Mardi Gras, voire à Carnaval pour les gourmands ! Après, vous pourrez vous tenir à carreau jusqu’à Pâques…

Mais comment faire des crêpes sans casser des œufs ? C’est à dire, comment se régaler avec des crêpes Happybiote, moelleuses, faciles à cuire et faire sauter, et sans ingrédients qui mettent nos intestins à rude épreuve ?

Y’a pas que le blé dans la vie !

On sait que l’abus de mauvais gluten peut mettre à mal nos parois intestinales et déséquilibrer notre microbiote. Gare alors aux inflammations et aux ballonnements ! Certaines personnes sont plus sensibles que d’autres à cette protéines aujourd’hui totalement appauvrie et transformée. D’autres personnes sont, elles, absolument intolérantes (maladie cœliaque pour le gluten). Et certaines, sans aucun souci de digestion, sont tout simplement curieuses de découvrir de nouvelles farines et de nouvelles recette pour innover en cuisine et varier les plaisirs ! Elles ont tout compris 😊

Attention ! On ne dit pas qu’il faut bannir le gluten (le bon gluten n’a jamais été mauvais pour nos intestins), mais il est toujours bon de diversifier notre alimentation pour chouchouter nos intestins. Surtout que les variétés de farines ne manquent pas et qu’elles sont toutes plus riches en fibres, en protéines, en oligoéléments et en goût que la farine de blé. Mettez enfin de la vie et de la couleur dans vos placard et vos pâtisseries !

Mettez les mains dans la farine et pimpez vos crêpes !

Les “variantes” de farines les plus connues (et les incontournables du placard) sont la farine de sarrasin, de riz, de pois chiches, de maïs, et d’avoine. Mais, pour se rapprocher des propriétés et de la texture du gluten (élasticité, coagulation, fluidité…), mieux vaut mélanger 2 à 4 types de farines en mixant les goûts neutres et les saveurs plus typées : châtaigne, millet, amarante, ou encore chanvre. Et pour des crêpes 100 % réussies, on vous conseille la farine de teff, de loin la plus indiquée.

Par ailleurs, si vous ne souffrez pas de problèmes cœliaque, la farine d’épeautre ou de petit épeautre est très bien tolérée par les personnes sensibles. C’est aussi celle qui se rapproche le plus de la texture du blé. (C’est son ancêtre. Oui, oui !)

Petites astuces : avant de vous lancer dans un mélange savant, veillez à bien peser les farines et non à mesurer leur volume dans un bec verseur. Mélangez vos farines avant de les incorporer à la préparation, et essayez de cuisiner avec des produits à température ambiante (sortez vos ingrédients du frigo quelques heures avant), car les farines sans gluten n’aiment pas trop les variations de température.

Le lait, c’est “vachement” bon en végétal

L’abus de produits laitiers peut aussi occasionner de nombreuses gênes pour les personnes sensibles. Bonne nouvelle : ce ne sont pas les sources de calcium qui manquent ! Tout comme la farine, changer de lait de temps en temps est assez simple tellement le choix des boissons végétales est large : laits de riz, d’amandes, d’avoine… Mais pour des crêpes qui ressemblent à s’y méprendre à la version originale, le lait de soja reste la meilleure alternative. Très riche en protéines, il compense idéalement l’absence d’œufs, de gluten et de produits laitiers. Le beurre de cuisson pourra être remplacé, lui, par de l’huile de pépins de raisins ou de l’huile de coco. Mais là encore, si vous n’avez aucune intolérance aux produits laitiers, aucune raison de se priver d’une bonne noisette de beurre cru, obtenu à partir de crème crue, naturellement riche en ferments et mise à maturer directement. Le beurre cru à l’avantage d’être plus riche en vitamine A et D que le beurre pasteurisé. Donc lâchez-vous sur la noisette, qui viendra fondre sur une crêpe encore fumante !

Quelques idées de garnitures Happybiote pour les crêpes

Pour garnir vos crêpes, voici quelques idées Happybiote à savourer pour Mardis Gras : purée de sésame, d’amandes, de noisettes, etc., mais aussi noix de coco râpée, noix concassées et torréfiées, graines de chia, rondelles de bananes arrosées de jus de citron… Faites-vous plaisir et bon appétit !

Laisser un commentaire

ESPACE PERSO